Beauté, Produits terminés, Uncategorized

Produits terminés: ça vaut le coup ou quoi? #1

Et oui je n’échappe pas à la règle du fameux article sur mes produits terminés!
Pour ma part, je ne suis pas une énorme consommatrice de produits (éthique oblige) et mon article ne fera pas donc 100 000 pages. Toutes façons vous dormirez d’ici là 😉 Je vous simplifie les choses en catégorisant les produits. Et aujourd’hui on parle des produits pour le corps.

Sephora, gommage corps lissant, chocolat:
Sur l’emballage, le gommage est enrichi à l’extrait de fève de cacao, testé dermatologiquement, et aussi sans paraben. Niveau composition, ce qui rassure c’est que l’eau n’apparaît qu’en deuxième place (pour une fois) après de la glycérine. On peut aussi y voir de l’huile de ricin. Mais un peu plus loin, du parfum…dommage. Donc pour un produit grande distribution, c’est plutôt bien.
Côté efficacité, il s’agit d’un gommage plus que classique pour le corps. Il n’asseche pas la peau et ne l’adoucit pas plus que ça. Son point fort, c’est surtout son parfum de cacao. Cela dit je regrette qu’il ne soit un peu trop vanillé.
Au final, est-ce que je rachète? Non, pas pour le moment.

Sephora, crème de douche, chocolat:
Par contre, ici, les premiers ingrédients sont de l’eau et des SLS. Il y a aussi du parfum. L’odeur est bien celle du chocolat mais très chimique! Il s’agit d’un gel douche classique.
Je rachète? Au vu de la compo, certainement pas!

Yves Rocher, lait velouté, vanille, agriculture bio:
A part quelques alcools et du propylparaben, la composition de ce produit est plutôt chouette! On y voit du gel d’aloe vera, du beurre de karité et bien sur de la vanille. Cela dit l’appellation “bio” reste incertaine puiqu’aucun label n’est présent. Le produit en soi, est agréable à utiliser, quoique un peu liquide. En terme de résultat, je pense qu’il convient aux personnes qui ont la peaux normale. Au niveau de l’odeur, je la trouve un peu trop présente, peu subtile.
Rachat ou pas? Pas une grande fan, donc non.

Le soin au naturel, gel bain douche, pépins de raisins:
La composition de ce produit est absolument cracra! Yeurk avec des sls, plein d’eau et autres trucs digoulasses. C’est un échantillon que j’ai eu à l’hôtel. Cela dit, l’odeur de ce gel douche est juste magnifiquement divine. Vous connaissez peut être les produits Caudalie aux raisins avec une odeur sublime. Et bien là, c’est encore mieux. Très frais et subtil! En plus, le gel douche donne la peau douce. Quoi de mieux?
Je rachète? Si je trouve le même en full size, oui oui oui! Si possible, bio.

Huile divine, Caudalie:

Cette huile “sèche” contient de l’huile de pépins de raisin, de l’huile d’hibiscus, de sésame et d’argan. Je l’avais eu en échantillon dans la petite trousse Caudalie pour tester. Après l’avoir finie et utiliser sur le corps, le visage et même parfois dans les cheveux, je ne l’ai pas trouvé si “divine” que ça. Je ravise donc mon enthousiasme par rapport à mon premier test. Elle n’est même pas aussi sèche que d’autres huiles classiques. Surtout que les 100 ml valent la modique somme de 23€, ça n’en vaut pas le coup. Pour moi, elle est aussi classique que de l’huile d’olive. L’odeur en moins.

Je ne me ruinerais certainement pas pour cette huile pas si divine!

Gel douche, fleur de vigne, Caudalie:

 

Pareillement, j’ai pu tester ce produit grâce à ma petite trousse. Ce gel douche sent divinement bon! Il a une odeur très subtil de raisin frais. Comme si on écrasait du raisin sur le corps. (Bon sauf qu’au lieu de vous rendre cracra, il vous lave!) Et il laisse la peau très douce. Il ne contient aucun paraben, phtalate, sls, etc. Il coûte 6€ pour 200ml, donc pourquoi pas le racheter pour se faire plaisir…

Gel douche bio, trio de noix, Manava:

Un gel douche somme toute classique sur le papier, bio et d’une marque repère. Bon autant dire, que dans ce cas, on peut pas trop lui en demander et le bio peut être certifié de manière un peu limite… Mais il coûte moins de 2€! Pour l’odeur, sympa, sans plus. Par contre, bémol, il assèche la peau sur moi…

Je le rachète? C’est le seul gel douche bio sur mon drive, alors en attendant mieux, je rachète par dépit… :s

Huile d’argan bio, Charme d’Orient:

Huile d'Argan Non Torréfiée BIO - 100 ml

Suite à un superbe cadeau au hammam Zein de Nantes, j’avais acheté cette huile d’argan avec laquelle on m’avait massé. Elle avait rendu ma peau incroyablement douce. Doumi ne m’avait jamais trouvé aussi “radieuse” que ce jour là. (Et oui je m’en souviens quand on dit ça!). Du coup, coup de coeur oblige, j’avais acheté l’huile! Malheureusement, je n’ai pas pu acheté les mains de la masseuses et les huiles essentielles qu’elle avait ajouté à l’argan, ainsi que le hammam d’une heure et demi que j’avais eu avant. Donc le résultat n’a pas été le même arrivée à la maison. J’ai surtout utilisé l’huile sur mes cheveux, masi je devais en mettre trop ou ne pas laisser poser assez…je n’aimais pas trop l’odeur non plus. Une odeur un peu fumée…

Bref, je ne rachèterais pas. Mais je ne suis pas contre un petit massage au hammam Zein!

 

J’en ai donc fini avec cette première édition. J’ai encore plein de produits terminés dans mon vanity de fille, alors je recommencerais.

Bonne soirée.

 

Advertisements
Beauté, Cuisine, Home, Mon vanity du moment

Premiers cosmétiques maison ou l’art de faire une bonne mayonnaise!

Pour l’instant, même si je m’étais prise pour une chimiste avec mes premiers soins maison, les recettes que j’élaborais n’étaient pas bien compliquées à mettre en place.

Je suis donc passée à la vitesse supérieure grâce à ma dernière commande aroma zone. (Promis je ferais un haul de cette commande)

En plus de ma routine habituelle, j’ai voulu me fabriquer deux crèmes de soin: une pour le jour et une pour la nuit. Je me disais que la première serait plutôt utile pour traiter mon  acné tardive et la deuxième me servirait d’anti-âge.

Pour réaliser des crèmes, il ne suffit donc pas juste de mélanger des huiles végétales et huiles essentielles, mais surtout de créer une émulsion. A priori ça n’a pas l’air si simple. Mais bon, vous savez faire une mayonnaise sans robot? Et bien c’est exactement pareil!

 

Crème de jour “peau neuve”, pour 50 mL:

  • 2 cuillère à soupe d’huile végétale de pépins de raisin [A]
  • 2 c. à s. d’HV de nigelle [A]
  • 1 c. à s. de cire Olivem 1000 [A]
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de ciste [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de laurier [B]
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie [C]
  • 5 gouttes d’he de niaouli [C]
  • 5 gouttes d’he de petitgrain bigarade [C]
  • 100 gouttes d’acide salicylique [C]

Au bain-marie, faire fondre la phase [A] à feu très doux.

Dans un second récipient, faire de même avec la phase [B].

Lorsque les deux phases sont fondues, les laisser refroidir légèrement, à environ 40°.

Progressivement, ajouter ensuite la phase [B] à la phase grasse [A], tout en ne cessant de mélanger (avec un petit fouet de préférence).

Lorsque la crème a été assez mélangée et refroidie, ajouter la phase [C] pour la conservation et les actifs et mélanger de nouveau. Transvaser la crème dans un pot nettoyé. La conserver 24h au frigo pour ensuite l’utiliser.

Cette crème peut s’utiliser dans les 6 semaines suivant la fabrication. Elle est à conserver au sec et à l’abri de la lumière.

 

Crème de nuit “anti-âge”, pour 50 mL:

  • 2 cuillère à soupe d’huile végétale de rose de damas [A]
  • 1 c. à s. d’HV de pépin de raisin [A]
  • 1 c. à s. d’HV d’avocat [A]
  • 1 c. à s. de cire Olivem 1000 [A]
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de ciste [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de laurier [B]
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie [C]
  • 5 gouttes d’he de patchouli [C]
  • 5 gouttes d’he de petitgrain bigarade [C]

On opère de la même manière pour cette crème en mélangeant les différentes phases. Vous pouvez modifier les dosages d’huiles essentielles puisqu’elles ont toutes ici des odeurs assez fortes. Je pense avoir eu la main lourde sur le patchouli…

Cela fait désormais plus de 3 semaines que j’utilise cette crème et je suis vraiment contente du résultat de la crème de jour! Elle n’est pas grasse (si je n’ai pas la main trop lourde). Son odeur me convient très bien. Je la conserve au frigo, alors elle est très rafraîchissante lorsque j’ai besoin d’un petit “coup de fouet” le lundi matin par exemple. 😉

En revanche alors que j’étais fan de ma crème de nuit, j’ai eu une petite surprise. Une jolie moisissure (trop charmant!) est venue se mettre dans le pot! Alors exit la superbe crème repulpante pour le soir qui donne la peau lisse le matin! Poubelle! 😦 Pour l’instant je ne la re-cuisine pas et serais encore plus vigilante sur l’hygiène la prochaine fois. Je pense aussi que j’y ajouterais un conservateur.

Je vous rassure, je ne mets pas de moisissure sur mon visage et j’utilise désormais ma crème de jour et pour le jour, et pour la nuit.

Sur ce, passer une bonne journée!

Beauté, Mon vanity du moment

Un chimiste dans ta salle de bain!

Dans mon précédent post, je vous avais promis que je donnerai les recettes de mes premiers cosmétiques “maison”.

Et bien chose promise, chose due:

Nettoyant:

J’ai mis le tout dans le flacon de la base lavante, auquel j’ai ajouté une pompe adaptée.

Il faut faire particulièrement attention aux AHA (acides de fruits). Ils sont puissants et il n’est pas utile de forcer les doses pour plus d’efficacité. En fait, ils ont un pouvoir régénérant sur les cellules de la peau, avec donc un effet anti-âge. Je les utilise surtout pour diminuer mon acné tardive et pour estomper mes différentes tâches.

 

Tonique:

J’utilise tel quel le flacon d”hydrolat de pamplemousse, auquel j’ai ajouté aussi une pompe.

Sérum jour:

Pour ça, j’ai choisi de conditionner le tout dans un compte-goutte. Pour le coup, ça donne l’impression d’être un vrai petit chimiste! 😉

Sérum nuit:

J’ai introduit les AHA dans le sérum du soir puisque c’est un actif photosensible. Il ne faut donc pas l’appliquer en journée dans les crèmes ou soins…enfin pas dans quelque chose qui restera sur vous la journée. La lavande vraie, c’est histoire d’avoir une odeur plus sympa et un effet anti-septique, parce que la rose musquée, c’est pas l’odeur qu’on croit! NON NON NON! En gros, moi je trouve que l’HV de rose musquée, ça pue!

Pour conserver le sérum, je l’ai mis dans un codi-goutte vide (celui de l’algo’zinc bien nettoyé). Si je continue ce sérum, je changerai de conditionnement et rajouterai sans doute de l’acide salicylique végétal.

Pour réaliser ces recettes, je me suis aidée du site d’aroma-zone très bien fait pour toutes ces indications. Bon par contre, pour le design du site, il faudra y travailler…