Beauté, Cuisine, Home, Mon vanity du moment

Premiers cosmétiques maison ou l’art de faire une bonne mayonnaise!

Pour l’instant, même si je m’étais prise pour une chimiste avec mes premiers soins maison, les recettes que j’élaborais n’étaient pas bien compliquées à mettre en place.

Je suis donc passée à la vitesse supérieure grâce à ma dernière commande aroma zone. (Promis je ferais un haul de cette commande)

En plus de ma routine habituelle, j’ai voulu me fabriquer deux crèmes de soin: une pour le jour et une pour la nuit. Je me disais que la première serait plutôt utile pour traiter mon  acné tardive et la deuxième me servirait d’anti-âge.

Pour réaliser des crèmes, il ne suffit donc pas juste de mélanger des huiles végétales et huiles essentielles, mais surtout de créer une émulsion. A priori ça n’a pas l’air si simple. Mais bon, vous savez faire une mayonnaise sans robot? Et bien c’est exactement pareil!

 

Crème de jour “peau neuve”, pour 50 mL:

  • 2 cuillère à soupe d’huile végétale de pépins de raisin [A]
  • 2 c. à s. d’HV de nigelle [A]
  • 1 c. à s. de cire Olivem 1000 [A]
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de ciste [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de laurier [B]
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie [C]
  • 5 gouttes d’he de niaouli [C]
  • 5 gouttes d’he de petitgrain bigarade [C]
  • 100 gouttes d’acide salicylique [C]

Au bain-marie, faire fondre la phase [A] à feu très doux.

Dans un second récipient, faire de même avec la phase [B].

Lorsque les deux phases sont fondues, les laisser refroidir légèrement, à environ 40°.

Progressivement, ajouter ensuite la phase [B] à la phase grasse [A], tout en ne cessant de mélanger (avec un petit fouet de préférence).

Lorsque la crème a été assez mélangée et refroidie, ajouter la phase [C] pour la conservation et les actifs et mélanger de nouveau. Transvaser la crème dans un pot nettoyé. La conserver 24h au frigo pour ensuite l’utiliser.

Cette crème peut s’utiliser dans les 6 semaines suivant la fabrication. Elle est à conserver au sec et à l’abri de la lumière.

 

Crème de nuit “anti-âge”, pour 50 mL:

  • 2 cuillère à soupe d’huile végétale de rose de damas [A]
  • 1 c. à s. d’HV de pépin de raisin [A]
  • 1 c. à s. d’HV d’avocat [A]
  • 1 c. à s. de cire Olivem 1000 [A]
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de ciste [B]
  • 3 c. à s. d’hydrolat de laurier [B]
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie [C]
  • 5 gouttes d’he de patchouli [C]
  • 5 gouttes d’he de petitgrain bigarade [C]

On opère de la même manière pour cette crème en mélangeant les différentes phases. Vous pouvez modifier les dosages d’huiles essentielles puisqu’elles ont toutes ici des odeurs assez fortes. Je pense avoir eu la main lourde sur le patchouli…

Cela fait désormais plus de 3 semaines que j’utilise cette crème et je suis vraiment contente du résultat de la crème de jour! Elle n’est pas grasse (si je n’ai pas la main trop lourde). Son odeur me convient très bien. Je la conserve au frigo, alors elle est très rafraîchissante lorsque j’ai besoin d’un petit “coup de fouet” le lundi matin par exemple. 😉

En revanche alors que j’étais fan de ma crème de nuit, j’ai eu une petite surprise. Une jolie moisissure (trop charmant!) est venue se mettre dans le pot! Alors exit la superbe crème repulpante pour le soir qui donne la peau lisse le matin! Poubelle! 😦 Pour l’instant je ne la re-cuisine pas et serais encore plus vigilante sur l’hygiène la prochaine fois. Je pense aussi que j’y ajouterais un conservateur.

Je vous rassure, je ne mets pas de moisissure sur mon visage et j’utilise désormais ma crème de jour et pour le jour, et pour la nuit.

Sur ce, passer une bonne journée!

Advertisements